preheader

Agrégateur de contenus

angle-left Seuls les vivants créent le monde

Seuls les vivants créent le monde

Les Bibliothèques idéales, plus que jamais ancrées dans la ville, ont le plaisir et l’honneur d’ouvrir la saison culturelle strasbourgeoise, en prenant cette année leurs quartiers à la Cité de la Musique et de la Danse. Depuis sa création, le festival fait la démonstration que la fiction est aussi le territoire des idées et que les romans font, à leur manière, et en dialogue avec les intellectuels, «avancer le monde».

Cette année, les Bibliothèques idéales se font l’écho des tourments de notre époque, explorent les mécaniques des violences sociales, politiques ou sexuelles, et sondent la manière dont elles influent sur les destinées humaines.

Les Bibliothèques idéales 2018, c’est aussi:

- Près de 70 rencontres, dont certaines dans des lieux inédits, des lectures en station et dans les médiathèques et des pièces de 5’55, qui font vibrer la ville;

- Plus de 20 auteurs étrangers dont Salman Rushdie, qui font de Strasbourg une ville monde;

- La saison France-Israël qui nous fait découvrir sept romanciers israéliens ;

- La relève de la philosophie qui nous donne rendez-vous à Strasbourg;

- La chanson française, qui a toujours partie liée avec les Bibliothèques idéales, parce qu’«une chanson bien écrite vaut souvent un livre» ;

- Les questions éternelles comme Y a-t-il du divin en l’homme? qui fera l’objet de la journée du 14 septembre…